La critique de Sunyva

Ce documentaire se déroule en Papouasie Nouvelle-Guinée. Les habitants ne vivent pas comme nous. Ils ne sont pas habillés. Les hommes portent des tubes qui cachent leurs sexes et les femmes portent des jupes en paille qui cachent elles aussi leurs sexes ; leurs poitrines ne sont pas cachées. Pour eux cette tenue est normale, chez nous c’est interdit nous sommes couverts de la tête aux pieds. Leurs pieds sont gonflés, ils ne portent ni chaussettes ni chaussures. Toute la journée ils parcourent la forêt, les jardins, leur quotidien se passe pieds nus. Un hommes de chez nous aurait beaucoup de difficultés. Ils se nourrissent eux-mêmes avec leurs propres moyens. Au jardin ils cultivent leurs pommes de terre, ou sinon ils tuent des cochons et se nourrissent tous ensemble autour d’un feu. Il y a des enfants très jeunes. Ces petits sont plus habiles que les petits d’ailleurs, comme en France. C’est vraiment un documentaire touchant et humain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s