La critique de Sarah

Un film plutôt nostalgique avec plein superstitions. Une vie pas comme les autres avec beaucoup de croyances. Ils croient à la vie après la mort.

Avec le peu qu’ils ont, ils vivent bien et sont heureux (ils font leurs propre récoltes). Ils se contentent de ce qu’ils ont sans se plaindre. Leurs tenue vestimentaire est particulière, ils se contentent du minimum, un bout de bois pour cacher et protéger le pénis de l’homme et une petite jupe en paille pour les femmes. L’hygiène n’y est pas, ils se lavent dans un lac assez sale.

Ils fument, mais pas de cigarettes c’est un bout de bois. Ils se contentent de ce qu’ils ont et pour eux c’est la belle vie car ils ont été habitués à ce train de vie. D’une vue extérieure, vivant en France, c’est une vie horrible ce qu’ils vivent.

Dans leurs religions ils croient en plusieurs Dieux. Dans une partie du film le petit enfant assez clair de peau décède. Les hommes l’accrochent en haut d’un arbre. C’est une croyance et aussi une superstition. C’est un film qui nous fait ouvrir les yeux sur certaines choses, des choses que nous n’aurions jamais imaginées. Comme la vision d’une nouvelle vie qui nous apprend à ne pas nous plaindre de ce que l’ont possède car d’autres ne l’ont pas et rêvent surement de l’avoir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s