La critique de Rachelle

Au tout debout du film on voit des pieds de personnes et on entend une voix off et cette voix off est beaucoup présente dans presque tout le film. Apres le passage des pieds on arrive dans un village ou des gens sont a moitié nus les femmes sont habillées en jupes (se n’est pas vraiment une jupe c’est un genre en tige) et les hommes ont une sorte de gros bâton qui cachent leur sexe ; les femmes elles ont les seins nus. Dans le film il y a une voix IN quand la personne – l’ethnologue – parle avec des amis à lui. Dans ce documentaire ces paysans (villageois) croient beaucoup de chose : quand le fils d’un villageois est mort ils l’on attaché dans un grand arbre pour que soit disant il se réincarne. Un homme aussi a fait une chose qui était très terrifiante, il a brulé sa maison car son épouse est morte. Ils ne parlent même pas français ; seule la personne qui filme parle français. Ce film était très émouvant et passionnant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s